Collège et Lycée Saint-Charles
Collège Saint-Charles
Collège Saint-Charles

Témoignages

Famille Keller - Témoignage du 7 avril 2020

"Dès le lendemain de l’annonce de l’interruption des cours en présentiel par le Conseil Fédéral qui a eu lieu le vendredi 13 mars, nous avons reçu une information de la Direction sur les modalités de travail qui entreraient en vigueur deux jours plus tard. 

Et ce qui a été annoncé a été réalisé et continue de l’être! Dès le lundi 16 mars, à 08h15, selon l’horaire habituel, nos deux enfants inscrits au dernier semestre du cycle secondaire dans deux classes différentes, étaient installés devant leurs ordinateurs, connectés chacun avec leurs enseignants respectifs. 

Les professeurs se sont adaptés immédiatement, ont dû repenser leurs cours, trouver des méthodes à alterner pour capter l’attention des élèves tout en essayant de minimiser le temps d’écran. Quels défis réussis, surtout lorsque l’on sait que les horaires de cours ont été maintenus selon le programme, de 08h15 à 16h30 ! Franchement BRAVO ! 

Direction, administration et corps enseignant au travers des responsables de classe, tous prennent le temps de nous informer, nous les parents, au moins une fois par semaine et davantage en cas de dysfonctionnement. Nous leurs en sommes très reconnaissants. 

La Direction prend la température régulièrement, tout récemment avec un sondage, afin de maintenir l’écoute des élèves et surtout d’améliorer ce qui peut l’être. C’est très rassurant pour nous. 

Nos enfants sont internes dans cet établissement et ressentent d’autant plus le manque de leur vie habituelle dans l’école, mais une nouvelle routine s’est installée et tout le monde fait de son mieux, nos enfants aussi et c’est remarquable. Dans ce contexte particulier, l’école continue à représenter un exemple pour eux, un exemple de grande flexibilité, de volonté de ne pas baisser les bras, de trouver des solutions de qualité pour faire face aux situations les plus inattendues. 

La durée de ce confinement est inconnue. Grâce aux dispositifs que la Direction a organisés et à l’engagement des professeurs, nous sommes pleinement confiants dans l’apprentissage de nos enfants, même si cela devait durer jusqu’à l’été : ils seront prêts pour le lycée. 

Merci du fond du cœur à toutes et à tous !"

Clara Dematteis Keller et Stefan Keller 

 

Satisfied parent

Many thanks.  My daughter was in boarding school in Collège St. Charles for the 4th and 5th grades ( when I worked as legal counsel for Swatch Group). It is an excellent school.  I had her exposed to French and German at an early age before the "language center" in the brain closed. What she learned during her two years at St. Charles stood her in good stead when she later did her  middle school at Lakefield College in Canada and IB at Kings-Edge Hill in Nova Scotia.  She speaks very beautiful fluent French and St. Charles gave her this.

I can recommend this school.

Best  Wishes

Hélène

Témoignage d’un enseignant secondaire, avril 2020 (GIP) 

“Au soir du 7 février de cette année, j’ai partagé un repas avec un ancien collègue de Saint-Charles. Lors de nos échanges, nous avons abordé le sujet de l’utilisation de la technologie dans l’enseignement. Si à ce moment-là, on m’avait dit que cela deviendrait mon quotidien, je ne l’aurais jamais cru ! Voilà ce qui s’appelle une discussion prémonitoire que je ne suis pas prêt à oublier.  

Moi qui n’apprécie pas particulièrement les changements, je reconnais que cette expérience de télé-enseignement se révèle étonnamment positive. Après trois semaines de recul, j’analyse cette réussite par la réunion de trois facteurs : 1. Les élèves sont coopératifs ; 2. La plateforme Teams est redoutablement polyvalente et efficace ; 3. Mon expérience professionnelle m’a permis de mettre en place rapidement des routines.  

J’ai parfaitement conscience que si l’un des deux premiers éléments n’était pas présent, mon témoignage serait moins positif. Heureusement, tel n’est pas le cas, et souvent je me surprends à me croire en classe et souris quand des élèves me demandent en plein cours s’ils peuvent aller aux toilettes.  

Non, je ne souhaite pas laisser penser que cet enseignement peut remplacer durablement celui dispensé en classe. La relation interpersonnelle est irremplaçable. A la veille de Pâques, je ne puis m’empêcher de dresser un parallèle avec le temps liturgique que nous vivons. En effet, nous traversons en ce moment le temps du carême, temps du désert qui annonce le dimanche de la Résurrection, celui du retour à la vie. C’est dans cette espérance que je souhaite à chacune et chacun de belles fêtes à venir !” 

 

M. Mangione, papa d’un élève interne 

“Grâce au portail virtuel, notre fils a réussi à suivre ses cours dès le 1er jour du confinement. Nous félicitons St-Charles pour cette approche numérique parfaitement maîtrisée !” 

 

Madame Cerna, maman de 2 collégiens à Saint-Charles

Dans ce contexte particulier que nous traversons, l’école à distance s’est mise en place au Collège et Lycée Saint-Charles.

Je ne peux que saluer la réactivité de la Direction ainsi que l’implication de tout le personnel enseignant sans oublier de mentionner celle du secrétariat, qui, 48h00 après l’annonce de la fermeture des écoles ont permis à chaque élève de pouvoir poursuivre sa scolarité.

Des mesures précises ont été posées et maintenues jusqu’à ce jour :

Des ordinateurs mis à disposition ainsi qu’une aide technique pour ceux qui en avait besoin, un lien constant entre la Direction, les maitres de classe et les parents. Et puis que dire du travail inestimable de chaque enseignant pour innover, rassurer, accompagner chaque élève tout en maintenant la cohésion du groupe …

L’implication et la volonté de tout le corps enseignant que je salue - au même titre que nos soignants - permet aujourd’hui à nos enfants de tirer parti de cette expérience de vie tout en restant engagés dans les apprentissages scolaires.

Claire Cerna, maman de deux collégiens

 

Témoignage d'une enseignante MYP, avril 2020 (ALP)

“One of the advantages of this situation has been the obligation to reflect on the most appropriate methodology for the online lessons.  I've had to think long about what approach I wanted in my online classes. Since they are synchronous lessons, one must consider carefully what is the better approach for their subject, I think. For my subjects (Geography & languages) I reckon that the tasks have to be shorter because communication is not so fluid and the students have to be able to work more independently but it takes them a bit longer to complete the work cause they are more used to work on paper when they are in class. 

The negative part is that I am very concerned about the isolation of the students. Teenagers need that daily contact with their friends, interaction in class. Before the online classes started, I thought that maybe one-day online teaching would be the future. Now I don't see it so clearly. Maybe online lessons can replace part of the school life, but not all of it. 
Also, working with screens all the time is very tiring on the eyes.  In this sense, it's been good for me to remind myself to take breaks every half hour where I don't look at the screen for a few minutes. 
I think the support from the school has been very positive. I have found it very interesting to get to know this Microsoft platform, Teams, and all its possibilities. I am experimenting with it and making good use of it and I think I will continue to use it when we return to class, as a tool for communication with students, to organize materials and their work.” 

 

Témoignage d'une maman d'élève lycéenne

"Je suis la mère d’une adolescente scolarisée au Lycée St-Charles depuis 4 ans, et si j’ai toujours beaucoup apprécié l’enseignement et l’encadrement personnalisé des élèves au sein de cet établissement, je dois relever l’excellence de la prise en charge durant cette période si déstabilisante et anxiogène. Les élèves avaient déjà été préparé à l'éventualité d’un confinement 15 jours avant la mise en route du programme à domicile, et a parfaitement démarré dès le début de ce dernier. Les horaires de cours sont identiques à ceux prodigué au sein de l’établissement, en visioconférence. Alors certes ils apportent une certaine fatigue visuelle, tout n’est pas absolument parfait mais globalement les choses se déroulent fort bien avec des notes d’humour et surtout ce qui me parait primordial, offre un point d’ancrage et de stabilité dans une période pour le moins perturbée et désécurisante.  

Je ne peux que remercier l’ensemble du corps enseignant, et leur souhaiter le meilleur pour le reste de ce temps si particulier."

L. Brossard 

 

Témoignage d'une enseignante de primaire, avril 2020 (JUM)

"Je suis partie le 18 mars de St Charles et j'ai l'impression que ça fait une éternité !!! 

Les cours en ligne se passent très bien même si la charge de travail est considérable comparée au face à face. 

Ce qui manque le plus c'est les élèves. Je suis toujours ravie de les entendre, de reconnaître à nouveau leurs voix. 

Nous avons aussi des situations très drôles, des discussions que nous n'aurions pas en tant normal... Pour exemple :

- un élève : "Madame je m'ennuie énormément et en plus je n'ai plus d'idée recettes ... "

Ni une ni deux, tout le monde a échangé sur ses recettes et nous avons créé une groupe sur Teams pour échanger toutes nos recettes !!! 

Le cas aussi d'un autre élève qui est très isolé car il n'a plus de connexion internet. Je fais le relais pour lui transmettre le travail et faire le suivi. Je l'ai tous les jours au téléphone. 

Quand je te dit que ça change nos pratiques, ça nous bouscule mais ça apporte aussi beaucoup d'échanges... "

 

Madame Aubry, maman d’une élève de primaire 

Raconte-moi l'école à la maison 

Le virus était déjà parmi nous mais nos enfants allaient encore à l'école. 

En une petite seconde, toute a changé : l'annonce des écoles fermées brusquement nous a amené à une organisation du tonnerre.  

Nos enfants ont pensé en premier aux "grandes vacances" mais le collège St-Charles a vite rattrapé les écoliers à la tâche avec beaucoup de professionnalisme. 

Du côté des parents, il y a le choc ; s'organiser différemment, être à disposition, installer un ordinateur, le wi-fi doit être au top et plein de questions surviennent alors pour les jours à venir. 

Mon témoignage est bien-sûr propre au vécu de notre famille. Chacun vit cette situation d'une manière différente.  

Notre famille a décidé de s'isoler sauf pour faire les courses et le papa doit aller travailler. Les enfants ne réalisent pas encore que pendant un certain temps ils ne pourront plus se voir. Au fil des journées, je m'étonne du grain de gaieté, de la bonne humeur, qui flotte dans la maison. Le respect de l'horaire scolaire est relativement bien respecté. Elodie a de la chance d'avoir sa soeur apprentie informaticienne au CEJEF qui lui a installé un ordinateur de A-Z dans sa chambre. 

Surtout, je dois saluer la présence virtuelle de tous les enseignants de la classe 8H. Ceux-ci font preuve de patience, de motivation, et savent suivre les enfants dans les cours en ligne. Toujours à l'heure le matin ? Presque, bof, quelques fois avec les yeux encore à moitié ouverts, mais on est présent. La porte de la chambre se ferme jusqu'à la pause de midi. En passant dans le couloir j'entends Madame B. (institutrice) donner des instructions...prendre des ciseaux, de la colle, et MAMAN !!! Je trouve pas de colle ! Alors on court pour en trouver et ouf elle peut continuer son travail. Et puis MAMAN !!!! J'ai plus de papier dans l'imprimante vite ! Et le matin appeler sa soeur encore endormie "au secours" très très fort, mon ordi marche pas ! Viens vite je serai en retard !  

En tant que parents, nous devons très peu aider dans les devoirs et activités scolaires. J'ai remarqué l'importance d'être présente, de superviser et de donner le rythme aux journées. Ceci bien-sûr grâce à la bonne organisation et la disponibilité des enseignants, même pendant Pâques ! 

Les professeurs de 8H du collège de St-Charles savent travailler de façon positive et gardent la bonne direction pour la continuité de l'apprentissage scolaire à distance et ceci en collaboration avec les parents qui ont reçu des rapports de situation réguliers. Ainsi nous savons toujours où nous en sommes semaines après semaines. De cette manière, nous gardons confiance pour l'avenir. De tout coeur merci ! 

Bien-sûr, les copains et copines manquent tout comme les trajets avec les amis, les moments passés ensemble. Il existe une forte amitié et une magnifique complicité entre eux. 

Et pour terminer, avec le temps on a su s'adapter, trouver sa place, vivre ensemble, "à l'école" comme à la maison. Mais quelle joie sera de se retrouver à nouveau tous à l'école et de rentrer chez soi le soir presque comme avant. 

Fin 

 Les + 

Savoir se gérer seul / Enseignants 8h / Documents de travail / Rapport en fin de semaine / Suivi à distance super ! / Disponibilité / Plus de longs trajets / + de sommeil 

 Les – 

Ne plus voir ses copains / Plus d’aide dans les tâches journalières à la maison / Quand recommencera l’école / Peur des risques de la maladie. 

 

Témoignage de la famille Bandelier

"Nous en sommes à la 4ème semaine d'école à la maison.

Dès le premier jour Benjamin savait utiliser Teams. L'école avait très bien anticipé les choses et était prête avec un logiciel qui fonctionne, qui est simple à utiliser et qui avait déjà été expliqué en classe aux élèves.

Les premiers jours étaient les plus difficiles. Benjamin est un élève dyspraxique avec un déficit d'attention et devoir tout réorganiser ses journées n'était pas simple. Mais heureusement, j'ai la chance d'être à la maison, et avec un peu d'aide, maintenant tout va bien. Pour la majorité des leçons il gère seul et s'en sort plutôt bien. Une seule branche est plus compliquée pour lui (Français = 6 leçons). Nous avons décidé ensemble que je l'accompagnerais pendant ses leçons pour lui permettre de suivre."

 

Témoignage d'un parent d'élève, mars 2020

"Je tiens à féliciter chaleureusement les enseignants de St-Charles pour leur travail et leur engagement durant cette période d’enseignement en ligne. Etant en contact avec d'autres parents, je sais que cela ne se passe pas de cette manière dans d'autres écoles où les élèves reçoivent des paquets de fiches à remplir sans l'aide d'enseignant. "

 

Olivier Daucourt, Président des Alumnis du Collège et Lycée Saint Charles 

« Aujourd’hui ce ne sont pas moins de 8000 alumnis qui ont fait leurs études à Saint Charles. Notre role est de dynamiser ce réseau et de faire rayonner les valeurs de Saint Charles à l’international. »

 

Lidia et Claude Zimmermann

"Nous sommes très reconnaissants au collège Saint-Charles, où trois de nos enfants ont été scolarisés dès la 6ème et jusqu’à la 11ème année. Pour des raisons financières, nous n’aurions pas pu les laisser terminer leur scolarité dans le collège, mais grâce à la bourse des anciens élèves, nos enfants ont pu les trois continuer leur scolarité dans votre établissement. Ils ont été très heureux de pouvoir bénéficier de l’enseignement et de l’amitié avec leurs camarades jusqu’au bout. :-) Un grand MERCI à vous !"

 

Jonas Schicker (’99) 

“La qualité du cadre, environnement et humain, m’a beaucoup apporté et m’a permis de me construire. De retour en Suisse Alémanique, les valeurs enseignées m’accompagnent encore jour après jour. » 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.